L’esprit de Findhorn

Co-Créer avec la Nature et le Divin

La nature est vivante, consciente et intelligente. Nous sommes amoureux de la nature, de la terre, de nous-mêmes et de toute la vie. Nous co-créons notre avenir avec la Nature et avec le divin dans toute notre vie.

Dans les jardins de Findhorn, le mythe est devenu réalité. Les esprits de la nature sont fondamentalement des aspects de nous-même. Ils nous guident vers notre véritable identité, la réalité divine en nous. L’histoire des jardins est la célébration de cette vie divine sous ses innombrables apparences.

La communauté de Findhorn, Les jardins de Findhorn

  

 

Voici quelques lignes proposées dans l’ouvrage présentant la communauté de Findhorn :
– une conception holistique de l’univers : “une vision renouvelée de la vie, une vision d’unité”,
– une vision panthéiste : “tous les aspects de la vie sur la planète ne sont que le reflet d’une réalité plus profonde cachée en eux”,
– un homme divinisé : “notre véritable identité, la réalité divine en nous”,
– une étroite collaboration avec des entités spirituelles : “les esprits de la nature nous guident”,
– une écologie sacrale : “l’histoire des jardins est la célébration de cette vie divine sous ses innombrables apparences”,
– une mystique naturaliste : il s’agit de “célébrer la beauté de toute forme de vie”.

Selon Findhorn, la Vie divine omniprésente (panvitalisme) se manifesterait à nous dans le monde végétal, animal, mais aussi dans le monde mystérieux des esprits de la nature, soumis aux anciennes divinités païennes qui resurgissent au cœur de ce “Jardin extraordinaire”.